Paris Val

 

Samedi 22 décembre, comme un cadeau de Noël un peu en avance, nous avons reçu la copie tant attendue du dossier des Hospices de Valenciennes d'Oscar VINCENT. Trois feuillets recto-verso, principalement des correspondances.

Nous passons un certain temps à lire, décripter, nous approprier ce qu'il contient... Et c'est la grosse surprise : Oscar n'a pas été abandonné à Valenciennes mais à Paris !!!

 

 doc3  doc 4

Nous rappelons qu'Oscar est né à Valenciennes le 23/12/1860, que sa mère, Marie VINCENT,  y était encore domiciliée en 1861 mais sans son fils. En 1866 Oscar a intégré les Hospices de Valenciennes. Nous le retrouvons en 1871 à Denain chez ses nourriciers : la Famille POT. Entre 1860 et 1866 nous ne savons absolument rien du parcours d'Oscar et après 1861 nous n'avons plus aucune trace de Marie.

Les documents que nous venons de recevoir réorientent complètement nos recherches. Il semble qu'entre 1862 et 1866 Marie soit retournée à Paris, sa ville natale, avec son fils. Peut-être a-t-elle tenté de reprendre contact avec sa famille... Peut-être espérait-elle trouver du travail plus facilement dans la capitale... Cela n'a pas été le cas...

Les documents nous apprennent que Marie a dû se résoudre à confier son enfant aux Hospices de Paris en mai 1866 en raison de son  "extrême indigence". Ainsi, Oscar a été admis à l'Hospice de Paris le 14 mai 1866, puis mis en nourrice à Saint Calais (Sarthe) le 23 juin de la même année. Il est ramené à l'Hospice le 2 octobre 1866 pour être dirigé vers l'Hospice de Valenciennes le 28 octobre suivant.

 

doc2    doc1

 

Les hospices parisiens étant surchargés, il n'était pas rare que les enfants soient envoyés en province. Oscar étant né à Valenciennes, nous pensons que l'administration a considéré "logique" de le renvoyer dans sa région natale...

 

Au regard de ces nouvelles, nous nous précipitons sur les registres d'admission des enfants en dépôt et des enfants assistés de l'Assistance Publique de Paris.  Ces registres sont consultables en ligne sur le site des archives du département. Nous y repérons l'admission d'un Oscar Gustave VINCENT en mai 1866 (N° d'entrée au registres des enfants en dépôt : 2154) et un Oscar Noël VINCENT en juin 1866 (N° d'entrée au registre des enfants assistés :16769). Il nous paraît probable que ces deux enfants soient une seule et même personne mais nous projetons de nous rendre aux archives de Paris afin de consulter les deux dossiers et trouver de nouveaux éléments.

Nous voici donc de retour à Paris où naît un nouvel espoir de trouver des informations sur Marie et peut-être un acte de décès, une sépulture ?